Le saviez-vous ? #1 Nature

Ah la nature regorge de curiosités ! Aujourd’hui dans ce deuxième épisode de « Le saviez-vous », nous allons mettre l’accent sur les merveilles et beautés que nous offre dame nature, avec plus particulièrement comme thème les couleurs !

Tenez-vous prêts, ça va vous épater…

Les eucalyptus arc-en ciel

http://www.dixielandtarragona.com/

Nous commençons fort avec ce qui est, je pense pouvoir l’affirmer, un des plus beaux arbres sur cette planète.

Cet eucalyptus tout droit sorti d’un tableau nous est originaire des Philippines, mais peut également être rencontré en Polynésie française.

Il a la particularité, comme les platanes, de peler. L’écorce dévoile donc petit à petit des nuances colorées : vert-clair, vert-foncé, bleu, violet, orange, et enfin marron !

Les lacs du Kelimutu

https://baliauthentique.com/

Pour la découverte suivante, je vous propose non pas UN, non pas DEUX, mais bien TROIS lacs atypiques !

Il s’agit des lacs du Kelimutu sur l’île Flores en Indonésie. Leur particularité se situe dans leurs variations de couleurs. En effet, ces derniers peuvent se teinter différemment selon les variations de leurs conditions physico-chimiques (la composition minérale, la température, le pH et le contenu d’oxygène…).

Par exemple, la couleur de Tiwu Nua Muri Koo Fai (lac des jeunes hommes et jeunes filles), le lac le plus turquoise, s’explique par une forte présence de soufre ; Tiwu Ata Polo (le lac ensorcelé) qui n’est séparé du précédent que par une mince paroi peut se voir prendre une teinte rouge sans les remontées de sulfate de cuivre qui lui octroient sa teinte bleue ; et enfin Tiwu Ata Mbupu (lac des personnes âgées) obtiendrait sa couleur sombre grâce à la présence d’une couche sulfureuse.

Ces lacs ont longtemps fasciné les locaux et ont donné naissance à de nombreuses légendes !

La lave bleue du volcan Kawah Ijen

Olivier Grunewald

En allant au sommet du volcan Kawah Ijen la nuit sur l’île de Java, il est possible de contempler des coulées de lave qu’on imagine tout droit sorties de la tête d’un démon. Cette couleur bleue incandescente est due à la très forte présence de soufre dans le lac proche du volcan, et de gaz qui s’enflamment au contact de la chaleur.

Cette lave quasiment invisible la journée qui se révèle à la nuit tombée n’est donc pas véritablement bleue, mais tire sa couleur des flammes qui la tapissent !

C’est tout pour aujourd’hui, je vous conseille avec ferveur Fantaisies naturelles le livre magnifiquement illustré dont j’ai tiré toutes ces informations, c’est un immense coup de cœur.

Vous y trouverez une mine d’infos sur d’autres mystères naturels aussi fascinants les uns que les autres : des lacs rose bonbon, des forêts souterraines, des pluies de poissons (coucou Murakami !) et j’en passe…

D’autres livres sont également disponibles sur le réseau si le sujet des bizarreries de la nature vous intéresse, en voici une sélection.

Prenons soin de notre belle nature, elle nous le rend bien. A la revoyure !

Clarisse (de Viry)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :