Le prix PIAF 2022 est attribué à

CHRISTIAN GUAY-POLIQUIN POUR SON TRÈS BEAU ROMAN LES OMBRES FILANTES  !

Lors de la soirée rentrée littéraire du 8 octobre 2021, organisée en partenariat avec les librairies Atout Papier et Les Vraies Richesses, les spectateurs ont plébiscité 4 romans et ont ensuite voté pour leur favori :

Pour que je m’aime encore de Maryam Madjidi
Le voyant d’Étampes d’Abel Quentin
Les aquatiques d’Osvalde Lewat
Les ombres filantes de Christian Guay-Poliquin

C’est donc Les ombres filantes, publié aux éditions québécoises La Peuplade, qui a finalement conquis nos lecteurs et reçu le Prix des Incorrigibles Amateurs de Fiction (PIAF) ce printemps 2022.

« Christian Guay-Poliquin reprend son habile exploration du territoire avec Les ombres filantes. Elle aborde également avec grande intelligence les conflits générationnels. Les personnages sont dessinés au petit point, la mécanique narrative, bardée d’images fulgurantes et de silences éloquents, est proprement admirable. » Le Devoir

« Christian Guay-Poliquin lance cette semaine Les ombres filantes, troisième et dernier épisode de son brillant cycle post-apocalyptique, qui nous entraîne en marchant au cœur de la forêt magique et inquiétante. » LaPresse

En attendant de se retrouver à l’occasion de la prochaine rentrée littéraire, découvrez ou redécouvrez nos coups de cœur parmi les romans de La Peuplade !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :